Le supporter corse blessé par les forces de l'ordre alors qu'il allait assister au match de Ligue 1 Reims-Bastia le 13 février, a témoigné sur BFMTV. "J'ai été passé à tabac après avoir reçu le flashball alors que j'étais dans une flaque de sang, j'ai été menotté et traîné dans un camion", a raconté Maxime Beux. "J'ai été amené au commissariat pendant quarante minutes avant qu'on ne daigne appeler les secours une fois que je perds connaissance". Selon lui, tout est facilement vérifiable grâce aux caméras de surveillance et aux témoignages des autres interpellés.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés