Vidéo associée: 

Publié le 01/02/2016

Suicide du chef franco-suisse Benoît Violier

Corps: 

Il était considéré comme un des plus grands chefs cuisiniers. Benoît Violier est décédé ce dimanche. Selon la police, il s'agirait d'un suicide.Sa disparition est intervenue à la veille de la parution du nouveau guide Michelin ce lundi.

Franco-suisse de 44 ans, Benoît Violier dirigeait le Restaurant étoilé de l'Hôtel de Ville de Crissier dans le canton de Vaud, en Suisse.

Fils de viticulteur, né en Charente-Maritime, il avait obtenu la nationalité suisse il y a deux ans. En décembre dernier, son restaurant s'était distingué en prenant la première place de 'La liste', un classement français de 1 000 restaurants d'exception à travers le mondre.

Sacré cuisinier de l'année 2013 par l'édition suisse du Gault&Millau, Benoît Violier était un passionné de chasse et spécialiste de la préparation du gibier. Au menu de son restaurant figurait notamment du lièvre à la royale, du chamois, du mouflon, ainsi que des bécasses.

La nouvelle de sa mort a suscité un flot de condoléances et d'hommages sur Twitter.

Nous sommes bouleversés par la disparition de Benoît Violier, chef à l'immense talent. Nos pensées vont à sa famille et à ses équipes.- Le guide MICHELIN (@guideMichelinFR) 31 Janvier 2016

Grand chef, grand homme, gigantesque talent. Toutes nos pensées vont vers la famille et les proches de Benoit Violier.- Paul Bocuse (@PaulBocuse) 31 Janvier 2016

La planète est orpheline de ce Chef d'exception, Benoît Violier. Je suis anéanti.- Marc Veyrat (@marcveyrat) 31 Janvier 2016

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité