C'est la quinzième structure d'accueil de réfugiés qui est incendiée en Suède. Mikael Ribbenvik, le chef des opérations, a annoncé que la localisation des centres destinés à l'accueil des migrants ne sera désormais plus rendue publique. Le pays n'est pas le seul concerné par ces incendies volontaires, l'Allemagne en dénombre plus de 500. CRÉDITS : SESVT

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés