À l'extrême droite de l'échiquier politique suédois, les Démocrates de Suède, devraient réaliser un score historique aux législatives du 9 septembre prochain.

Selon les sondages, le parti anti-immigration de Jimmie Åkesson arriverait en deuxième ou troisième position avec à 20 % des voix.

Le Démocrates de Suède dénonce la politique migratoire du gouvernement et l'accueil de 300 000 réfugiés depuis 2015.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés