Les autorités suédoises ont démantelé hier le camp rom de Malmö. Une centaine de personnes expulsées ont aussitôt marché en direction de la mairie pour manifester leur colère. Originaires de Bulgarie et de Roumanie, la plupart d'entre eux demande une alternative à la municipalité.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés