Vidéo associée: 

Publié le 31/12/2015

Succès des élections en Centrafrique, “Un miracle dans un pays en guerre” (MINUSCA)

Corps: 

'Un miracle dans un pays en guerre', c'est ainsi que le chef militaire de la Mission de l'ONU (Minusca), le général sénégalais Balla Keita, a qualifié les élections présidentielle et législatives qui se sont déroulées hier dans le calme.

Les électeurs se sont pressés dans les bureaux de vote pour choisir, notamment, celui qui succédera au président déchu François Bozizé. Parmi les trente candidats en lice, deux anciens Premiers ministres font figure de favoris : Martin Ziguele et Anicet-Georges Dologuele.

Décryptage du scrutin présidentiel qui s'ouvre aujourd'hui à Bangui : favoris, outsiders, enjeux #Centrafrique #RCA https://t.co/rkhAS27Pyk- Jeune Afrique (@jeune_afrique) 30 Décembre 2015

Le vainqueur aura la lourde tâche de réconcilier les miliciens chrétiens anti-Balaka, partisans de Bozizé, et la rébellion à dominante musulmane Séléka. Leurs affrontements ont précipité le pays dans un cycle de violences intercommunautaires qui a culminé fin 2013 avec des massacres et le déplacement de centaines de milliers de personnes.

Les opérations de dépouillement des urnes s'annoncent longues. Un probable second tour est prévu le 31 janvier.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet