Comme James Foley il y a deux semaines, Steven Sotloff a été décapité par les djihadistes de l'Etat islamique. Il avait 31 ans. Sa famille avait d'abord choisi de ne pas médiatiser son enlèvement, l'année dernière, pour lui assurer plus de sécurité. Le président américain, Barack Obama, entend renforcer la protection des sites diplomatiques en Irak après ce deuxième meurtre.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés