Publicité

Contenus sponsorisés

Stéphane Richard, "confiant et combatif". C’est ainsi qu’il a réagi à sa mise en examen pour escroquerie en bande organisée dans l’affaire Tapie-Adidas. Les juges, qui enquêtent sur le choix de la procédure d’arbitrage dans ce dossier, ont pris cette décision après une garde à vue de 48 heures. En 2008, le PDG d’Orange était alors directeur de cabinet de Christine Lagarde, elle même ministre de l’Economie.

Germain Andrieux

Publicité