L’ex-dirigeant de Spanghero a été placé en détention provisoire pour "escroquerie en bande organisée", "tromperie sur une marchandise entraînant un danger pour la santé de l'homme ou de l'animal" ou encore "faux et usage de faux" dans l'affaire de la viande de cheval.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés