Trois ans après ses aveux dans l'affaire de son compte non déclaré en Suisse, Jérôme Cahuzac s'est présenté ce lundi au tribunal correctionnel de Paris pour l'ouverture de son procès. L'ancien ministre du Budget comparaît pour fraude fiscale et blanchiment, ainsi que pour avoir "minoré" sa déclaration de patrimoine en entrant au gouvernement en 2012. Le sexagénaire est arrivé peu avant 13h sous une cohue de journalistes. Malgré les nombreuses questions, Jérôme Cahuzac est resté silencieux, n'hésitant pas à pousser caméraman et photographes qui entravaient son passage.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés