Le week-end dernier, un chalutier transportant 800 personnes a fait naufrage en méditerranée, près des côtes libyennes. Les 28 dirigeants de l'Union européenne se sont réunis, ce jeudi pour lutter contre les drames de l'immigration. Une des premières décisions de l'UE est de renforcer les moyens opérationnels et monétaires en doublant son budget à 6 millions d'euros. Pour Amnesty International, ce plan est "lamentable".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés