Une campagne misogyne alimente le débat sur les réseaux sociaux. Lancée sur Facebook, elle incite les Marocains à couvrir leur épouse qui voudraient se mettre en maillot de bain sur la plage. Les défenseurs des libertés individuelles ripostent avec une autre campagne : #soisunefemmelibre. En France une association féministe se lance dans un combat contre les cartes postales montrant des femmes nues. Atteinte aux femmes ou mauvais goût ? Les Français sont partagés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés