Jean-Vincent Placé, président de l'Union des démocrates et écologistes,a voté l'état d'urgence compte tenu de la situation actuelle. Il confirme ainsi que si la menace persistait dans les mois à venir, cet état d'urgence devrait être prolongé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés