L'Indonésie a annoncé, ce jeudi, que les préparatifs de l'exécution du Français condamné à mort, Serge Atlaoui, étaient en cours. François Hollande hausse le ton. "Il faut tout faire jusqu'au dernier. L'abolition de la peine de mort est pour nous un principe essentiel. La mort ne peut pas être la sanction", a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés