SEPT À HUIT - Lundi à Clermont-Ferrand s'ouvrira le procès de l'horreur et du mensonge. Cécile Bourgeon, 28 ans, devra s'expliquer sur la mort de sa petite fille Fiona, 5 ans, en mai 2013. La jeune femme avait d'abord menti à tout le monde, et même devant les caméras, en expliquant que son enfant avait disparu. Puis, placée en garde à vue avec son compagnon Berkane Maklouf, Cécile Bourgeon a raconté avoir trouvé Fiona morte dans son lit. Le couple, qui se renvoie la responsabilité de coups portés sur la fillette, aurait ensuite fait disparaître son corps en forêt. Que s'est-il exactement passé ? La cour d'assises s'est donnée quinze jours pour comprendre.

Publicité

Contenus sponsorisés