Au lendemain du puissant séisme qui a frappé le Népal, un bilan encore provisoire communiqué en établi au moins 2.460 décès de 7.000 autres blessés par la secousse d'une magnitude de 7,9 sur l'échelle de Richter, également ressentie sur les pentes du mont Everest où une avalanche a partiellement détruit le camp de base, faisant au moins 17 morts. La capitale Katmandou est très fortement touchée.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés