Quatre jours après le puissant séisme qui a fait au moins 5000 morts, la situation est toujours critique au Népal. L'aide internationale commence à parvenir sur place et tente de rejoindre Katmandou. Mais au-delà de la capitale, des centaines de milliers de rescapés sont livrés à eux-mêmes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés