Deux jours après le violent séisme qui a frappé le Népal, l'aide internationale s'organise pour venir en aide aux plus de 6.500 blessés. "La priorité est de venir en aide aux hôpitaux et de faire de la clinique mobile", explique le directeur des opérations internationales pour Médecins du Monde, Gilbert Potier.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés