Ségolène Royal regrette la position de Stéphane Le Foll qui demande aux députés de ne pas interdire les néonicotinoïdes, une famille d'insecticides. Une méthode qui a a "surpris" la ministre de l'Environnement. "Soit on ferme les yeux et on continue à faire comme si de rien n'était soit on a le courage de poser les problématique" a-t-elle estimé sur BFMTV.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés