Ségolène Royal a présenté mercredi ses "excuses pour la polémique" provoquée par son appel à cesser de manger du Nutella qu'elle avait accusé de contribuer à la déforestation en raison de son recours massif à l'huile de palme.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés