Un audit publié en fin de semaine remet en cause la gestion de la région Poitou-Charente, administrée par Ségolène Royal de 2004 à 2014. Invitée du Grand Jury RTL/LCI/Figaro dimanche 10 avril, la ministre de l'Environnement dénonce des "mensonges" et des accusations "diffamatoires".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés