Trois conducteurs de poids lourds sur quatre ont roulé récemment sur des lignes blanches sonores le long de la bande d'arrêt d'urgence par inattention ou manque de sommeil, révèle une étude sur le sommeil des routiers, dont les résultats sont publiés ce samedi.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés