Patronat, syndicats et gouvernement ont rendez-vous vendredi pour amorcer un bilan de la dernière réforme du marché du travail de 2013. Dans un contexte de chômage de masse, l'idée est de voir ce qui peut être amélioré dans la loi du 14 juin 2013 de sécurisation de l'emploi, fruit d'un
accord signé par le patronat et trois syndicats. "Il y a beaucoup moins de litiges dans les plans sociaux", résume Joseph Thouvenel, vice-président de CFTC.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés