Des "tests aléatoires" vont être menés sur une centaine de voitures vendues en France pour vérifier qu'elles respectent les normes d'homologation, a annoncé jeudi Ségolène Royal, en souhaitant une "totale transparence" pour rassurer les consommateurs dans la foulée du scandale Volkswagen.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés