Tout juste nommé, le nouveau président de Volkswagen Matthias Müller a annoncé que les 11 millions de véhicules diesels dotés d'un logiciel espion seraient bientôt rappelés pour être modifiés. Une autre information a fuité en Allemagne. Le constructeur allemand aurait tenté d'économiser 300e par véhicule, comme l'explique la correspondante de LCI Hélène Kohl.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés