Les premiers tests menés par le gouvernement sur une dizaine de véhicules après le scandale Volkswagen confirment la "tricherie". Ségolène Royal, invitée de France Inter, a fait cette annonce. "Il y a un dépassement de 5 fois la valeur limite en dioxyde d'azote", a-t-elle déclaré.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés