Plusieurs mois après les révélations sur la tricherie de Volkswagen, l'affaire rebondit devant la justice. Le Département américain réclame au moins 20 milliards de dollars de dédommagements. Josselin Huchet, correspondant aux Etats-Unis, explique pourquoi la marque allemande peut s'inquiéter.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés