En 2012, Nicolas Sarkozy annoncé qu'il quittait la politique s'il perdait la présidentielle. 4 ans plus tard, il est candidat à la primaire républicaine. "J'avais dit que j'arrêtais la politique, je l'ai arrêtée. J'étais parfaitement sincère. Mais au bout de deux ans et demi, j'ai vu mon parti d'alors, l'UMP, qui s'effondrait, madame Le Pen qui triomphait. Il a fallu que je reprenne le travail. 18 mois après, j'ai rassemblé mes amis. Croyez moi, j'étais très heureux dans ma vie d'avant", a-t-il déclaré sur RTL.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés