"On peut se demander qu'est ce qu'il aime Monsieur Hollande à part lui ?", a déclaré Nicolas Sarkjozy après que le président de la République a fait ses excuses aux magistrats. "Je trouve que dans son rapport avec les journalistes, on a l'impression d'un président vraiment sous influence".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés