Entendu depuis 9 heures du matin, Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour "financement illégal" de sa campagne présidentielle de 2012. Selon son avocat Thierry Herzog, "le juge d'instruction a considéré que l'infraction du compte électoral qu'il avait signé était constitué, il n'a été mis en examen que de ce chef". "Je peux dire ma satisfaction de voir que le droit a été, pour la plus grande partie de ces faits, établi, et qu'aucun fait lié au dossier Bygmalion n'est reproché au président Sarkozy", a affirmé l'avocat.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés