En tournée en Eure-et-Loire vendredi à 10 mois de la primaire Les Républicains, Nicolas Sarkozy s'est félicité de pouvoir rencontrer les Français, mais juge que la présence des médias et des caméras crée "comme une barrière" entre lui et les gens.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés