Nicolas Sarkozy a annoncé lundi sa candidature à la primaire de la droite en vue de 2017 dans un nouveau livre, "Tout pour la France", qu'il espère être le "point de départ" vers la reconquête de l'Elysée. Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé, Hervé Mariton, ses anciens soutiens ne semblent pas s'enchanter de ce retour sans suspense de l'ancien chef de l'État.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés