Les Etats-Unis ont annoncé des sanctions liées à l'Iran.

Sont visés six individus et trois entreprises impliqués, selon les Américains, dans des opérations financières au profit de la force Al-Qods, le corps d'élite des Gardiens de la révolution iranienne.

L'argent servait à financer les " activités malignes " de ce corps d'élite, estime le département américain, qui souligne également que " la Banque centrale iranienne est complice du plan et a activement soutenu ce réseau (...) et lui a permis d'accéder à des fonds détenus dans des banques étrangères. "

Ces sanctions sont les premières depuis la sortie des Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien. Les Emirats Arabes Unis, alliés des Américains dans la région, avaient salué la décision de Donald Trump de se retirer de cet accord.

Les Etats-Unis ont annoncé des sanctions liées à l'Iran. Ces sanctions sont les premières depuis la sortie des Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés