Le ministre de l'Agriculture s'est agacé, ce samedi, des conditions dans lesquelles François Hollande a été accueilli, un peu plus tôt, dans les allées du salon de l'Agriculture, à Paris. "Huer et siffler le président de la République, ce n'est pas acceptable", a déclaré Stéphane Le Foll. "Notre présence, c'est aussi un respect vis-à-vis des agriculteurs", a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés