Vidéo associée: 

Publié le 26/12/2015

Salle de prières saccagée à Ajaccio : "Nous sommes profondément choqués et consternés"

Corps: 

"Nous appelons au calme, à la mesure et au respect des lois de la République qui assurent la sécurité de l'ensemble des croyants de toute confession et de toute conviction", a déclaré Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman. Une salle de prières a été saccagée et des corans ont été brûlés vendredi après que deux pompiers et un policiers ont été blessés dans la nuit de jeudi à vendredi aux Jardins de l'Empereur à Ajaccio.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet