MANTA (Equateur) - 200 000 ailerons de requins. C'est le bilan d'une saisie opérée par le gouvernement équatorien, qui a diffusé ces images jeudi. Les ailerons ont été trouvés lors de plusieurs opérations dans la ville portuaire de Manta. Neuf propriétés ont été perquisitionnée et six personnes arrêtées dans le cadre de ce trafic. Les ailerons de requins sont très prisés en Asie où ils sont utilisés dans la cuisine et dans la médecine traditionnelle. Selon les autorités, les produits saisis pouvaient être revendus pour la somme d'un million et demi de dollars. Elles estiment par ailleurs qu'il s'agit d'un des crimes les plus graves contre l'environnement dans le pays au cours des dernières années. La pêche aux ailerons, dite " finning ", est une pratique consistant à capturer des requins pour leur couper les ailerons avant de les rejeter mutilés à la mer, où ils seront incapables de survivre.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés