Le lycée Suger de Saint-Denis a été le théâtre mardi de violences avec des jets de pierre et de fumigènes et un incendie volontaire. Après l'évacuation de l'établissement, des dizaines de jeunes ont pris la direction du centre-ville et brisé du mobilier urbain. Des affrontements ont également eu lieu avec la police. 54 jeunes sont toujours actuellement en gare à vue, dont 43 mineurs.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés