Dans une Russie où l'homophobie gagne du terrain, les militants de la cause homosexuelle veulent profiter du G20 pour tenter de mettre la pression sur Vladimir Poutine. Le but est, entre autres, de dénoncer le décret publié le 23 août, qui interdit tout rassemblement ou manifestation lors des jeux Olympiques d'hiver de Sotchi, qui auront lieu du 7 au 23 février sur les bords de la mer Noire.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés