Le Kremlin ordonne une réduction de 10 % des dépenses de l'Etat pour s'adapter à l'effondrement du marché pétrolier. Le gouvernement a jusqu'à vendredi pour répartir ces coupes budgétaires. Selon le journal Vedomosti, les salaires des fonctionnaires et les soldes des militaires devraient être épargnés.

Le pétrole et le gaz assurent la moitié des revenus de l'Etat russe. Le budget 2016 a été élaboré sur la base d'un baril à 50 dollars, contre 31 dollars ce mardi.

Le pays traverse une profonde récession aggravée par les sanctions internationales liées au conflit ukrainien.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés