1 vues

Selon le Comité national de lutte contre le terrorisme, l'explosion du bus résulterait d'un attentat suicide. Le deuxième en deux jours à Volgograd.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés