Direction le Royaume-Uni où le parti travailliste tient ce week-end son congrès annuel. Il devra notamment y répondre des nombreuses accusations de complaisance antisémitisme émanant de responsables politiques et d'éditorialistes, et qui visent aussi son leader, Jeremy Corbyn. Ce dont il se défend vigoureusement. Le point avec nos envoyés spéciaux Julien Sauvaget et Haxie Meyers.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés