Le Palais de Westminster, qui héberge le Parlement britannique, va devoir subir d'importants travaux pour réparer les dégâts causés par l'eau, le temps et la pollution. Mais la facture s'annonce salée : les travaux pourraient coûter 10 milliards d'euros, et s'étaler sur plus de 30 ans.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés