Vidéo associée: 

Publié le 23/03/2018

Rovira, le nouvel exil catalan

Corps: 

Au tour de Marta Rovira de fuir l'Espagne. La dirigeante indépendantiste catalane a ignoré vendredi la convocation d'un juge de la Cour suprême de Madrid qui risquait de la placer en détention. Marta Rovira a annoncé prendre "le chemin de l'exil".

La numéro deux de la Gauche républicaine de Catalogne est la septième personnalité indépendantiste à quitter le pays pour échapper aux poursuites de la justice espagnole suite à la déclaration de l'indépendance du 27 octobre dernier. Rovira, qui n'avait pas fait retirer son passeport et n'était pas non plus interdite de quitter le territoire national, a ainsi rejoint Carles Puigdemont, les quatre ex-conseillers et Anna Gabriel, déjà exilés à l'étranger.

Elle avait démissionné de son poste de député ce jeudi au soir de la tentative d'investir Jordi Turull à la présidence de la Catalogne. Jordi Turull qui, lui, a comparu comme prévu devant la Cour suprême. Le juge Pablo Llarena lui a confirmé qu'il était poursuivi pour crime rébellion avec douze autres politiciens impliqués dans le processus d'indépendance, dont l'ancien président Puigdemont.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet