Une longue marche de 320 kilomètres pour rallier Bucarest, la capitale roumaine, a été entamée par des mineurs.

Ils dénoncent leurs conditions de travail, et les licenciements au sein du Complexe énergétique OIténia.

Près de 700 postes ont été supprimés dans certaines de ses filiales dans le secteur des l'exploitation minière et de l'énergie.

Avec agences

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés