Publicité

Contenus sponsorisés

Joint par téléphone, Robert Ménard, le maire de Béziers, s'est réjoui de la décision de justice confirmant ses propos. Il dément avoir eu en sa possession des "fiches ethniques" et dénonce le rôle de certaines organisations.

Publicité