En six mois, pendant la campagne de François Hollande en 2012, l'UMP aurait payé près de 20 millions d'euros à la société Bygmalion tenue par un proche de Jean-François Copé. Libération assurent que l'existence de certains événements censés être financés par cette grosse somme n'est pas prouvée. Mais veut-on tuer Copé ?

Chaque matin, le talk politique de Véronique Jacquier propose un édito sur l'actualité politique dans BourdinCo sur RMC la radio d'opinion.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés