"Dans une justice idéale, on aimerait savoir qui a porté tel coup" a déclaré Maître Francis Szpiner, avocat des victimes alors que ce lundi s'ouvre le procès du double meurtre de Kevin et Sofiane. Ces deux jeunes avaient été lynchés, en septembre 2012, dans une violente rixe sur fond de rivalité entre quartiers de l'agglomération grenobloise.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés