Une salve de sanctions américaines contre l'Iran est entrée en vigueur ce mardi. Les mesures comprennent des blocages sur les transactions financières et les importations de matières premières, ainsi que des mesures pénalisantes sur les achats dans le secteur automobile et l'aviation commerciale. Elles devraient accentuer la détérioration d'une économie déjà moribonde. Le président iranien dénonce une "guerre psychologique" et écarte toute négociation sur un nouvel accord nucléaire.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés