Le Concordia, échoué depuis deux ans et demi devant le port du Giglio après son naufrage qui avait fait 32 morts. Il quittera, si la météo le permet, définitivement l'île toscane mardi pour entamer son dernier voyage en mer, qui le mènera à Gênes où il sera démantelé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés