Vidéo associée: 

Publié le 05/05/2015

Renseignement : "Je n'aurai jamais défendu cette loi si elle avait porté atteinte à une liberté publique"

Corps: 

Une manifestation s'est déroulée, ce lundi, à la veille du vote sur le projet de loi renseignement à l'Assemblée nationale. Le ministre de l'Intérieur a tenté de rassurer. "Je n'aurai jamais défendu cette loi si elle avait porté atteinte ne serait-ce qu'au début d'une liberté publique... C'est le contraire de tout mon combat politique". "Cette loi protège les Français et donne un haut niveau de garantie", a-t-il ajouté.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet